Amiga : vos premiers pas

Je n’ai jamais possédé de Commodore Amiga mais de nombreux amis en avaient un à l’époque, alors que j’avais un Atari 1040ST. On se taquinait beaucoup entre-nous en prétendant que tel ou tel version du jeux était bien meilleure sur notre propre machine que sur l’autre. Je vais enfin pouvoir comparer les versions entre Atari et Amiga et savoir qui avait vraiment raison! Bon je vous le dis tout de suite, c’est vraiment pas ce qu’il y a de plus convivial pour le moment comme émulateur sous Retropie car il faut encore pas mal chipoter avec les paramètres avant de faire tourner parfaitement ses jeux préférés… mais c’est très chouette et cela en vaut la peine vous verrez!

Voici ce que nous allons voir pour faire vos premiers pas:

  1. Installation de l’émulateur Amiga sous Retropie
  2. Matériel optionnel intéressant à avoir
  3. Installation des Kickstart ROM
  4. Installation de jeux et programmes
  5. Configuration du joystick
  6. Astuces

 

1) Installation de l’émulateur Amiga sous Retropie

  1. Allez dans Retropie Setup
  2. Manage Package
  3. Manage optional package
  4. Choississez UAE4ARM et install from binary
  5. Quitter et revenir dans Retropie

Si vous êtes fan d’Amiga, je vous conseille de recommencer la procédure ci-dessous en installant également le second émulateur Amiga (qui n’est plus mis-à-jour), UAE4ALL2 qui peut être parfois utile pour faire fonctionner un jeu qui ne tournerait éventuellement pas bien sous UAE4ARM. A venir prochainement, l’émulateur Amiberry qui se base sur UAE4ARM en plus léger et en l’optimisant pour le Raspberry (ndlr : disponible depuis le 10/3/2017).

 

2) Matériel optionnel intéressant à avoir

Si vous n’en avez pas encore, un bon clavier et une bonne souris vous seront indispensables pour un usage régulier de cet émulateur. Voici le clavier et la souris que j’utilise et qui sont top (rien de tel parfois que de bons vieux fils pour éviter des problèmes de batteries déchargées ou de reconnaissance du matériel):

Souris optique Logitech: Clavier Azerty Logitech:

 

3) Installation des Kickstart ROM

A ne pas confondre avec les roms de jeux, les roms Kickstart sont en fait des roms de différentes versions du système d’exploitation Amiga. Pour faire tourner un jeux ou un programme, il se peut qu’il faille prendre une version particulière de Kickstart, un peu comme si un ancien jeux sous Windows tournait bien sous Windows 95 mais pas sous Windows XP ou 10. Les émulateurs UAE4ARM et UAE4ALL2 proposent par défaut leurs propres roms « compatibles Kickstart » car pour des raisons de copyright ils ne peuvent pas être livrés avec les Kickstart Amiga originaux. Pour une meilleure compatibilité, ils vous laissent quand même la possibilité d’y ajouter les roms Kickstart Amiga originaux (les plus utilisés sont les versions Kickstart ROM 1.3, Kickstart ROM 2.0 et Kickstart ROM 3.1): bien que facilement trouvables via Google, pour être légalement en ordre vous devez donc les achetez via www.amigaforever.com. Si vous possédez ces Kickstart Amiga originaux, il vous suffit de les copier dans le répertoire /home/pi/RetroPie/BIOS/ de votre Raspberry et de sélectionner la version de votre choix dans l’onglet ROM (Main ROM File) de l’émulateur UAE4ARM.

retropie-amiga-UAE4ARM-kickstart

 

4) Installation de jeux et programmes

Ne vous y trompez pas, les roms de vos jeux Amiga que vous aurez préalablement copiés dans le répertoire /home/pi/RetroPie/roms/amiga/ ne s’installent pas via l’onglet ROM sous l’émulateur UAE4ARM mais bien sous l’onglet Floppy drives (lecteur de disquette):

retropie-amiga-UAE4ARM-rom

Allez chercher l’image rom de votre jeux avec le premier lecteur de disquette DFO. Si votre jeux se compose de 2 roms, charger la seconde rom avec DF1 (chez moi les jeux en plusieurs roms ont tendance à moins bien fonctionner). Vous pouvez aussi n’utiliser qu’un seul lecteur de disquette (DF0) et revenir vers l’émulateur (F12 sous UAE4ARM ou CTRL-ESC sour UAE4ALL2) quand le jeux vous demande d’insérer le second disque pour allez chercher la seconde rom dans DF0. Mettez le paramètre Floppy Drive Emulation sur 8x pour diminuer le temps de chargement du jeux quand vous le lancerez en cliquant sur Start (ou Reset pour une nouveau jeux). Si votre jeux plante ou ne fonctionne pas, essayez de changer de configuration par défaut par exemple en passant de l’Amiga 500 à l’Amiga 1200 (onglet Configurations) ou de version de Kickstart.

Voici une excellente adresse pour trouver tous vos jeux et logiciels Amiga: www.planetemu.net/machine/amiga

 

5) Configuration du joystick

Si vous avez bien branché votre joystick lors du démarrage de Retropie, vous devriez pouvoir le retrouver sous l’onglet Input de l’émulateur UAE4ARM:

retropie-amiga-UAE4ARM-joystick

J’ai pas mal galéré avant de pouvoir faire fonctionner mon joystick avec un jeu amiga, voici mes quelques observations personnelles qui pourront peut-être vous aider en cas de problème:

  • Ne brancher qu’un seul de vos deux joysticks si vous en avez deux
  • Sélectionnez Mouse (souris) sur le Port0 et votre Joystick USB sur Port1
  • Dans un jeux votre joystick ne fonctionnera pas s’il n’est pas choisi comme contrôleur  dans les paramètres de configuration du jeux (souvent la souris ou le clavier par défaut)
  • « Custom control »: fonctionne très mal chez moi, ne semble rien changer… je dois encore approfondir la question à l’heure actuelle…
  • Vous pouvez faire vos différents essais en passant du jeux à votre émulateur et en retournant ensuite dans le jeux avec de nouveaux paramètres de contrôleur (F12 sous UAE4ARM ou CTRL-ESC sour UAE4ALL2). Parfois même ce sera nécessaire de changer en cours, par exemple lorsque vous avez besoin des touches fléchées (DPAD) de votre clavier pour aller activer le joystick dans les paramètres du jeux.
  • CD32 est un joystick Commodore. « DPAD as CD32 controleur » signifie donc que le joystick CD32 sera simulé par les flèches de direction de votre clavier
  • N’hésitez pas à appuyer sur toutes les touches de votre clavier pour découvrir certaines fonctions du jeux… il faut parfois pas mal de patience pour faire tourner comme on le souhaite son jeux préféré, il existe encore des choses qui se méritent!

 

6) Astuces

Ma petite liste de trucs et astuces que je complète au fur et à mesure de mes découvertes…

  • Pour revenir vers votre émulateur à tout moment: F12 sous UAE4ARM ou CTRL-ESC sour UAE4ALL2
  • Si vous ne parvenez pas à faire fonctionner un jeu et que vous avez déjà beaucoup chipoté avec les paramètres, pensez à redémarrer votre console Retropie.
  • Certains jeux fonctionnent mieux avec une configuration de ‘512Kb Chip’ + ‘512Kb Slow memory’ à la place de A500 ‘1MB Chip’. A changer dans l’onglet ‘CPU RAM’ si votre jeux se plante ou ne démarre pas.
  • Certains jeux ne fonctionnent pas bien si vous utilisez plusieurs lecteurs de disquettes. Essayez alors juste en utilisant le premier lecteur DF0 et changer de disque (image rom de jeux) lorsque le jeux le demande (en retournant dans l’émulateur provisoirement) afin de ne pas utiliser DF1, DF2 et DF3.

Je vous souhaite une très bon retour nostalgique avec votre émulateur Amiga!

Les commentaires sont clos.